5 leviers géomarketing pour développer le business du retail

Le géomarketing permet aux entreprises de mieux connaître les préférences et les intérêts de leurs clients, leurs concurrents et leur marché potentiel. Elles peuvent utiliser ces informations pour élaborer de meilleures stratégies commerciales.

Depuis quelques années maintenant, de nombreuses entreprises utilisent les données de localisation et la géo-intelligence à l’échelle locale, régionale et mondiale pour prendre des décisions stratégiques, améliorer le retour sur investissement et améliorer l’expérience client. L’importance du géomarketing continue de croître en 2022.

Selon Forbes, 53 % des entreprises déclarent que la géomarketing est soit très important, soit d’une importance capitale pour atteindre leurs objectifs cette année. En outre, en période de crise, comme le COVID-19 et l’ère post-pandémique, le géomarketing est devenu d’autant plus nécessaire. Elle permet aux entreprises, et notamment aux retailers, de comprendre les habitudes d’achat et les préférences des clients afin de leur offrir une expérience d’achat plus fluide.

En même temps, elle les aide à prendre des décisions commerciales cruciales : s’implanter sur un nouveau marché (ou en sortir), définir les heures d’ouverture d’un magasin, améliorer l’efficacité de leur chaîne d’approvisionnement, etc. Voici cinq façons dont le géomarketing peut aider les retailers à améliorer leurs résultats, dans les bonnes comme dans les mauvaises périodes.

#1. Communiquer de manière pertinente

Avec une demande croissante de personnalisation de la part des clients, les données de localisation peuvent être intelligemment associées aux données first-party pour fournir des messages ciblés et personnalisés.

En suivant les mouvements des clients et leurs habitudes d’achat dans et autour d’un magasin, les entreprises peuvent comprendre les intérêts et les préférences de leurs clients. Ces informations peuvent aider les marques à diffuser des messages pertinents pour leurs clients.

Par exemple, les retailers peuvent mettre en place un système de géofencing dans certaines parties de leurs magasins. Lorsqu’un client entre ou sort de cette zone particulière, ils peuvent lui envoyer des messages, des offres ou des remises appropriés liés au produit ou à des produits similaires.

Les retailers peuvent également identifier les habitudes d’achat des clients et leur envoyer des offres appropriées. Selon l’étude The New Store Shopper in High-Touch Retail d’Incisiv, environ 80 % des acheteurs prévoient d’augmenter le ROPO et le click and collect au cours des prochains mois. Grâce au géomarketing, le retailer peut suggérer le magasin ou le vendeur le plus proche où les clients peuvent venir chercher leur produit.

#2 Prendre des décisions sur la conception des magasins

La conception des magasins est devenue d’autant plus pertinente après le COVID-19. Avant la pandémie de coronavirus, les clients étaient prêts à passer du temps à flâner pour trouver les articles dont ils avaient besoin. En revanche, après la pandémie, les gens désirent entrer, prendre leurs articles et repartir le plus vite possible.

Ce changement s’explique par le fait que les acheteurs se préoccupent de leur santé et de leur sécurité. La récente refonte de l’agencement de Walmart dans l’ensemble de ses magasins aux États-Unis est un exemple de la manière dont les magasins modifient leur agencement pour faciliter l’achat de produits.

Les retailers peuvent utiliser la géomarketing pour modifier l’agencement de leurs magasins afin de faciliter le retrait des articles par les clients. Les retailers peuvent mettre en place des cartes thermiques dans les locaux du magasin pour collecter des données telles que :

  1. les allées les plus fréquentées
  2. le temps qu’un client passe dans une allée particulière.
  3. les goulots d’étranglement qui entravent le parcours d’achat.

La collecte et l’analyse de ces données peuvent aider les retailers à améliorer l’expérience d’achat de leurs clients.

#3 Prendre des décisions critiques en matière de staffing

Les retailers augmentent souvent leur staffing à certaines périodes de l’année, en fonction des données sur les ventes saisonnières.

Par exemple, le personnel de vente et d’assistance est augmenté autour des périodes de vacances comme Noel et le Black Friday. La pandémie de coronavirus est un autre scénario récent dans lequel plusieurs retailers ont dû prendre des décisions rapides en matière de personnel lorsque le trafic de clients a soudainement chuté en raison du confinement, des fermetures et des restrictions de circulation.

Les retailers peuvent utiliser le géomarketing pour identifier le trafic clients dans et autour de certains magasins. Ils peuvent utiliser les données pour analyser les visites des clients dans une journée par rapport au personnel de vente. Ces données peuvent être utilisées pour créer des équipes et des horaires appropriés pour le personnel en fonction du trafic client.

Les retailers peuvent également utiliser des cartes de chaleur et déterminer quelles parties du magasin ou quels magasins dans un endroit particulier ont besoin de plus de personnel pour assurer une expérience d’achat fluide.

#4 Analyser les opportunités du marché et l’intensité concurrentielle

Le choix d’un nouvel emplacement magasin est l’une des considérations les plus difficiles pour une marque. Avant d’envisager de pénétrer sur un nouveau marché, un retailer doit prendre en compte plusieurs facteurs et collecter plusieurs données. Voici quelques-unes des données qu’il doit recueillir :

  • les données démographiques des habitants dans une zone particulière
  • données agrégées sur le trafic piétonnier des magasins dans ce segment spécifique
  • les endroits que les clients aiment fréquenter pendant leur temps libre
  • part de marché des concurrents et pénétration dans une zone particulière
  • la fidélité des clients à la marque concurrente
  • le modèle et la fréquence des visites des clients dans les magasins d’une marque concurrente.

Les données de localisation aident les retailers à identifier de nouvelles opportunités de marché et à concevoir des stratégies pour attirer les clients les moins fidèles du concurrent.

Et l’omniprésence des téléphones mobiles signifie que le mobile est également devenu une nouvelle source de données puissantes pour les spécialistes du marketing. Les données générées par les consommateurs lorsqu’ils utilisent des applications et naviguent sur le web mobile nous donne désormais un aperçu des lieux que les gens visitent, des magasins où ils font leurs achats et des événements auxquels ils participent.

En adoptant une approche axée sur les données grâce au géomarketing, les retailers seront mieux armés pour prendre une décision de marché.

#5 Améliorer le service et l’expérience client

Si toutes les stratégies et activités mentionnées ci-dessus contribuent à améliorer l’expérience client, il existe quelques autres façons pour les retailers d’utiliser le géomarketing pour améliorer le service et l’expérience client.

Par exemple, les retailers peuvent envoyer des mises à jour sur l’ouverture et la fermeture de leurs magasins à leurs clients. Cette activité nécessite un haut niveau de coordination entre les différents sites pour fournir des mises à jour précises en temps réel. C’est possible grâce au géomarketing.

Les marques ont identifié que lorsque les magasins seraient forcés de fermer pendant la pandémie, cela augmenterait la demande de commandes en clic and collect et en livraison. Elles ont donc étendu leurs solutions de livraison à différents endroits tout en recueillant des données et des informations pour savoir quels clients préfèrent les solutions de livraison et de click and collect, et dans quelles zones géographiques.

Elles ont ensuite réagi rapidement à ces données et ont mobilisé un grand nombre de magasins pour se concentrer exclusivement sur le service de livraison et le click and collect.

En conclusion

Les marques de retail et les spécialistes du marketing obtiennent aujourd’hui plus de données de localisation que jamais de la part des clients.

Le géomarketing peut transformer ces données en informations exploitables qui les aideront à prendre des décisions stratégiques, en période de prospérité comme en période de crise.

Ainsi l’évolution du géomarketing est constante et la science des données combinée à des algorithmes uniques est la clé pour débloquer le comportement prédictif d’un consommateur.

Par conséquent, les entreprises devraient tirer parti du géomarketing pour générer des résultats commerciaux tangibles et améliorer l’expérience client.

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Solutions

Yext

Perfect. Answers. Everywhere.
  • Marketing local

Captain Wallet

Restez top of mind
  • Fidélisation Client
  • Marketing local
  • Mobile marketing

Bonial

Reconnecter les consommateurs avec les magasins
  • Marketing local

Evermaps

Libérez la performance de vos points de vente
  • Marketing local

Ad4Screen

Agence 100% Mobile
  • Marketing local
  • Mobile marketing
  • Social media

Mobsuccess

We drive mobile sucess
  • Customer data platform
  • Marketing local
  • Mobile marketing
keyade

Keyade

Agence Conseil en Performance Digitale
  • Affiliation marketing
  • Agrégateurs de flux
  • Content marketing
  • Marketing local
  • RTB
  • SEA
  • SEO
  • Social media

Ces articles pourraient vous intéresser

retail traffic

Réussir à augmenter la fréquentation en point de vente

  • E-réservation
  • Étiquettes électronique
  • Magasin connecté
  • Marketing local
stratégie e commerce

5 étapes pour un plan marketing E-Commerce efficace

  • Customer data platform
  • E-commerce
  • Plateformes E-commerce
  • SEO
  • Veille marketing
Ajouter un commentaire